ah ah normalité

♥♥♥ – 8/12/2020
l’amour au temps du Corona… take 2… vert, jaune, rouge et zone orange…

traduction: qu’est-ce que cette chose qui nous est arrivée ? c’est un virus, oui… en soi, rien qui ne relève de la morale… mais c’est clairement plus qu’un virus… il a réussi à mettre les grands à genoux et à arrêter le monde comme rien n’a pu le faire auparavant…on se demande encore comment revenir à la normalité, essayant de lier notre avenir au passé, en refusant de reconnaître ce point de rupture… mais cette rupture est réelle… et au centre de cet apparent désespoir, nous avons l’occasion d’examiner la folle machine que nous avons créée pour nous servir mais qui au fond nous contrôle… rien ne pourrait être pire qu’un retour à la normalité… dans l’histoire de l’humanité, les pandémies nous ont obligés à changer les choses du passé et à nous réinventer… celle-ci n’est pas différente… elle représente un portail, un passage d’un monde à un autre… on peut choisir d’y passer en trainant derrière nous les carcasses de nos préjugés et de nos haines, notre avarice, nos banques de données et nos idées désuètes, nos rivières mortes et nos ciels enfumés… ou nous pouvons marcher léger, avec peu de bagages, prêts à imaginer un nouveau monde… et prêt à nous battre pour cela

– Arundhati Roy

pour certain(e)s, ce qui prend place mondialement n’est qu’une opération planifiée de longue date par un groupe de dominants… plandémie…

pour d’autres, plutôt une catastrophe de santé publique inévitable, notamment à cause de notre étalement humain qui empiète de plus en plus sur la nature et notre environnement… pandémie…

pour plusieurs intervenant(e)s du domaine médical et de la santé, c’est une longue longue stretch de travail non-stop depuis plus de 9 mois… chapeau à vous tous et toutes… et immense appréciation pour votre dévouement…

pour d’autres encore, cette situation est un choc généralisé qui les a mis ou les mettra en faillite… ou qui bouleversera leur vie pour toujours…

ce qui arrive en ce moment peut être en quelque sorte ce que l’on choisit que ça soit…

selon nos sources d’information, notre réalité personnelle se module grâce à nos croyances et à nos impressions et opinions… notre petit point de vue sur la chose

rien que l’on ne puisse contrôler really, sinon notre réponse à ce que l’on voit dans nos écrans… soit on fait nos recherches, ce qui est sans fin et multi sources, et on risque de s’y perdre, soit on décroche ou on se rebelle… je veux fêter Noël comme je veux moi bon… libarté…

mais tout semble se jouer sur nos écrans radars… car de nos jours, la réalité passe beaucoup par nos écrans…

pour preuve, ceux et celles qui ne croient pas à la réalité de la pandémie simplement parce que personne autour d’eux/elles n’en est affecté… allez faire un tour à l’hôpital ou dans un CHSLD près de chez-vous pour voir… du vrai monde impliqué… un système qui shake…

alors soit nous sommes à la croisée des chemins alors que de véritables solutions innovatrices doivent être trouvées…

ou comme certain(e)s préfèrent le penser, plus ça change plus ça sera pareil… les riches vont continuer d’empocher et les autres ne font que tenter de s’en sortir… et de survivre…

sauf que l’état de la planète n’épargnera probablement personne… si ce n’est notre propre mort à un certain point…

nous vivons des temps inédits… le monde est connecté via cette expérience humaine actuelle… certains, souvent les déjà plus pleins, s’en mettent encore davantage dans les poches, salut Bezos et GAFAM et cie… alors que plusieurs tirent le yable par la queue… et survivent à peine…

je me demande souvent comment font les privilégiés pour ne pas voir ce qui se passe autour d’eux, si c’est le cas qu’ils ne voient rien… mais peut-être que leur regard porte ailleurs, sur les futures occasions d’affaires… et qu’il est plus simple de ne pas regarder notre humanité commune…

on dirait bien que le monde nous offre ce qu’il y a de mieux et de pire en ce moment, comme toujours d’ailleurs, les deux simultanément…

quel défi de continuer d’observer en toute neutralité, sans tirer de conclusion hâtive tout en continuant à faire confiance à la vie et aux humains non ?

oui… beau défi…

in life we – shall – trust…

Une réflexion au sujet de « ah ah normalité »

  1. Ravi

    nous avons en direct le «pire» de l’homme blanc, hétéro, capitaliste, fraudeur, farfelue, se considérant comme un sauveur en faisant marche arrière sur un peu tout….. dans un pays tout près de chez nous….
    très honteux pour nous les hommes, gênant, très décevant même

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s