contre toutes attentes

traduction: ça va être plus grandiose que tu pensais, ça va se passer plus vite que tu imaginais et ça sera plus gratifiant que tout ce à quoi tu aurais pu rêver…

♥♥♥ – 5/3/21
les chroniques d’un nôbodé…

wow, que ça va être fantastique non ? mais pas maintenant, plus tard…

longtemps, j’attendais quelque chose… j’ai toujours attendu quelque chose… l’illumination tant fantasmée… qui arriverait après de nombreux efforts, des heures et des heures de méditations, des centaines d’ateliers de croissance personnelle et d’amélioration de soi, donc de moi… la richesse, le bonheur, le paradis ici bas ou ailleurs… mais plus tard…

j’attendais des lumières éblouissantes, des feux d’artifice, des tambours et des trompettes, bref la totale… la consécration ultime… la reconnaissance, mais inévitablement en provenance de l’extérieur…

pour graduellement me rendre compte que ce n’était que mon égo qui pétait le feu… que mon orgueilleux et fier petitégo juste et bien à moi qui voulait être reconnu…

mais la beauté de la chose est qu’avec les années, notre patience finit par s’user, s’effriter, lentement mais sûrement elle fond à vue de coups d’oeil…

car on finit par s’épuiser éventuellement à toujours attendre quelque chose de plus grand grand, de plus beau et de plus formidable… ce qui fait que le quotidien finit toujours par être bien tiède et plate et si ordinaire comparé à cette hypothétique et tant attendue apothéose… qui court toujours plus vite que nous…

mais l’ordinaire de la vie a des nouvelles pour nous…

le retour du Christ tel qu’on se l’imagine n’aura jamais lieu… car selon notre passé catholique, on s’attend toujours à quelque chose… quelque chose de mieux que ceci, et inévitablement toujours plus tard, toujours plus loin, ailleurs…

on attend soit le paradis à la fin de nos jours, ou plus probablement l’enfer car qui n’a jamais péché ? et même si nous ne sommes pas pratiquants, nous sommes tous soumis à cette pression du mieux mais plus tard… dans le monde new age, c’est l’illumination qu’on s’est mis à attendre… en pensant qu’on devait absolument faire quelque chose pour l’atteindre…

attendre ou atteindre…

mais avec le temps qui passe, et les années qui s’accumulent en et sur notre corps, notre espoir se met graduellement à fondre… trop lourd à porter… car on finit par se rendre compte que ça ne sera jamais davantage que ce qui est maintenant… que maintenant sur lequel on peut bâtir…

on finit par réaliser que la vie n’est qu’un fluide moment passager qui s’égoutte dans l’entonnoir du temps qui passe… ce moment, et celui-ci, et l’autre, et un autre…

on finit par réaliser que toutes nos attentes ne sont au fond bien souvent que nos souhaits magnifiés par la déception et pelletés par en avant…

mais avec le temps qui passe, plusieurs déceptions et un peu de compréhension lucide, on finit par réaliser que rien à attendre et tout à apprécier… surtout le plus ordinaire… au quotidien…

2 réflexions au sujet de « contre toutes attentes »

  1. Prashanti

    Quelle pratique difficile de laisser tomber les attentes….
    De les voir C’est déjà beaucoup.
    Apprécier ! Oui privilégiés nous sommes. 🌺

    Répondre
  2. Paripurna

    Vivre le moment présent dans la gratitude de ce que mère nature nous offre à chaque jour et partager l’amour avec nos proches est aussi un beau cadeau de la vie. Namaste 🌷💝🙏

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s