aux gens de bonne foi… et de mauvaise aussi…

♥♥♥ – 5/4/21
les chroniques d’un nôbodé…

nous avons tous et toutes nos façons personnelles de voir la vie… inévitable… car les postes d’observation de chacun(e) diffèrent grandement… chacun chacune ses propres biais de perception, donc d’interprétation… éducation différente, culture, genre, sexe, croyances… tous ces éléments teintent les lunettes qui nous servent à voir la vie… ou certains pans plus que d’autres…

nous avons tous et chacun chacune nos expériences et nos opinons à-propos des choses de la vie… opinions qui, souvent, divergent – plus ou moins – de celles des autres… rassuré(e)s quand ça résonne pareil, dérangé(e)s quand pas…

par exemple….

certain(e)s trouvent les mesures de confinement trop restrictives, d’autres au contraire nous préviennent d’une hausse des cas et prônent un resserrement encore plus strict…

certain(e)s trouvent que les masques pour les enfants à l’école est inhumain, d’autres considèrent que c’est absolument nécessaire…

certain(e)s blâment les autorités publiques pour leurs erreurs, en affichant leur sagesse infinie du haut de leur sofa et mur FB, d’autres les admirent, les soutiennent et ne voudraient pas être à leur place pour rien au monde…

certain(e)s suivent toutes les consignes, d’autres presque, ou plus ou moins moins que plus, d’autres pas du tout et se font un honneur de l’affirmer haut et fort…

d’autres prônent la sécurité avant tout, d’autres la liberté…

on pourrait continuer ainsi longtemps… monde de dualités…

certain(e)s respectent les différences de ceux et celles qui pensent différemment, d’autres les trouvent insignifiant(e)s, endormi(e)s, mouton(ne)s et voudraient les convaincre de LA vérité afin qu’enfin, ils s’éveillent et voient la lumière…

comme disait ma très chère mère, que son âme danse avec Dieu, ça prend toutes sortes de monde pour faire un monde…

d’après moi, une des plus grandes leçons actuelles consiste à apprendre à respecter les différences d’opinions différentes des nôtres, surtout celles qui logent à l’autre extrême du spectre…

regarder quand on est piqué(e)s au vif, quand quelque chose nous déclenche, bref assumer ses propres réactions, plutôt que de réagir et de vouloir convaincre l’autre de notre vérité… car chacun chacune a sa vérité personnelle, pour le moment… point de vue qui peut évoluer au fil du temps, et des échanges constructifs avec autrui…

et souvent ce sont les opinions les plus éloignées des nôtre qui élargissent le plus notre regard… tenter de se mettre à la place de l’autre, voir son point de vue, dans le respect… car nos réalités diffèrent…

car de toute façon, impossible et futile de vouloir faire changer d’opinion autrui… qu’écouter, entendre, regarder sa propre réaction face à l’expression de la différence, et ensuite partager ce que l’on pense et sent… plus que ça ? bon chance…

personnellement, encore quelques réactions montent en moi quand je lis les mots offensants, jugeants, méprisants de certain(e)… alors j’ai le choix, soit mordre et japper, ou me taire et respirer, et voir ce que ça touche en moi… et limiter les mots qui dansent dans mon écran que je regarde… et admirer les arbres à la place souvent…

car en chacun de nous dort un(e) ptit Jos ou une ptite Janette Connaissant(e)e

mais on peut apprendre à le domestiquer et à la faire descendre en son coeur… pour sentir les coeurs des autres… car épuisant de japper après la parade des opinions… et paraitrait d’ailleurs que le monde ne serait qu’une grande illusion… alors toujours que soi qui regarde soi-même… et ultimement il se passera bien ce qui doit se passer… ou autre chose…

alors en ce printemps, plantons, plantons mes bien chers frère et soeurs… avec foi, et confiance… et légèreté et un peu d’humour car ça allège l’atmosphère… et poussera bien ce que la nature décidera…

ainsi soit-il…

et amène les fruits justes et bons…

car de toute façon, selon certain(e)s éclairé(e)s, la lumière aurait déjà gagné…

presse le lard

____________________________________________________________________________________
«Le monde a besoin de personnes qui ne peuvent pas être achetées;
Dont la parole est leur lien;
Qui ont mis le caractère au-dessus de la richesse;
Qui possèdent des opinions et une volonté;
Qui sont plus grandes que leurs vocations;
Qui n’hésitent pas à prendre des risques;
Qui ne perdront pas leur individualité dans une foule;
Qui seront aussi honnêtes dans les petites choses que dans les grandes;
Qui ne feront aucun compromis avec «le mal»;
Dont les ambitions ne se limitent pas à leurs propres désirs égoïstes;
Qui ne diront pas qu’ils le font «parce que tout le monde le fait»;
Qui sont fidèles à leurs amis, dans l’adversité aussi bien que dans la prospérité;
Qui ne croient pas que la perspicacité, la ruse et la hardiesse sont les meilleures qualités pour remporter le succès;
Qui n’ont pas honte ou peur de défendre la vérité quand elle est impopulaire;
Qui peuvent dire «non» avec emphase, bien que tout le reste du monde dise «oui». »


~ Ted W. Engstrom

2 réflexions au sujet de « aux gens de bonne foi… et de mauvaise aussi… »

  1. claude lemieux SAMANO

    PAIX sur terre aux humains de bonne volonté. Quelle phrase réconfortante ! Je n’ai pas à être brillant, productif, compétitif, agressif….non simplement de bonne volonté ! C’est accessible, relax. Ma mère bienaimée disait aussi :  » On est pas tous faites en série !  » Que son âme danse avec tous ces gens de bonne volonté !

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s