tout de rien

1921169_10152465864362743_9159800410807390549_o2.0 virgule 93 /// 30/5/14

traduction :  sans aucun effort, tu seras rempli(e) de tout ce que à quoi tu peux t’ouvrir

tout ou rien, tout et rien, rien du tout, rien et plein, rin tin tin, plein du touttiguidou… 

la vie est pleine de rien…

1524829_566738903404642_1924830092_ntout y est… tout ce que l’on a besoin nous vient, vient à nous au bon moment… nous baignons dedans tout le temps… tout et rien… la vie est une grande mer…

la vie ? un grand trop plein, gros tremplin, le grand tout, le grand bain de la vie… l’ultime serait-il de ne rien posséder et se laisser posséder par tout ? de se faire prendre par la vie partout ? d’appartenir au tout ?

ou de se laisser posséder par la vie entière ? se laisser être un instrument de dieu ? qu’un outil cosmique, un gentil comique…

dans la vie tout nous est donné, ou plutôt tout nous est prêté car il nous sera repris au moment de notre passage, au moment de notre retour back home… d’ici là, reste à apprécier ce que le/la créateur/trice nous donne quand il/elle nous le donne et surtout à apprécier quand il/elle nous le reprend… car tout, incluant le souffle, nous est prêté…

à bas l’idée de posséder quoi que ce soit… car toute notre vie durant, tout au long du long, de la vie – et de la mort aussi ? – on acquiert des choses pour éventuellement apprendre à les laisser aller… choses et gens, on doit ouvrir les mains et laisser aller…

on s’attache aux gens ? comme avec les choses, on doit les apprécier quand ils/elles y sont, et quand ça passe, inévitablement, les laisser aller avec grâce et liberté… qu’ils ou elles partent ou restent plus ou moins longtemps, car éventuellement, la vie nous séparera de tout, de tous et de toutes… même de nous…

epanewsque ce soit des choses, des situations, des états intérieurs, ou des gens, après tout, peut-être que le secret consiste simplement à apprécier ce qui passe quand ça passe, à ne rien regretter quand c’est passé, et simplement apprécier le nouveau… l’actuel, le frais, le vrai…

vivre l’intensité du moment quand ça se passe avec quelqu’un et prioriser la liberté, la croissance, l’indépendance, l’amour… et qui vivra verra… ce qui sera sera… libertad y alegria…

10342914_10152141080088595_6585475981672889568_n

la vie est trop fragile et trop volatile pour tenter de l’enfermer dans ses mains, pour tenter de contrôler quoi que ce soit… alors la vie est facile, la vie est docile et indomptable… la vie est sauvage… insaisissable, implacable et inclassable…

10313603_10152243343629425_928588209616105567_n

traduction : le détachement ne consiste pas à ne rien posséder mais plutôt à ce que que rien ne te possède…  – Ali ibn abi Talib

3 réflexions au sujet de « tout de rien »

  1. Ravi

    wow je l’aime celle là….

    vivre l’intensité du moment quand ça se passe avec quelqu’un et prioriser la liberté, la croissance, l’indépendance, l’amour… et qui vivra verra… ce qui sera sera… libertad y alegria…

    donnez aux personnes que vous aimez……….

    aucune relation n’est une perte de temps….

    réflexion en continue pour moi depuis des mois….. et j’arrive à l’observation suivante…..:
    plus je laisse l’autre libre, plus je deviens libre………… et heureux

    Répondre
  2. Samano

    Oui mon ami, la vie est un grand tremplin!
    Osez sauter ou rester sur le tremplin?
    terrorisé, paralysé, tétanisé!

    Répondre
  3. Prashanti.

    Ouvrir les mains, laisser l’autre s’envoler….
    Ouvrir son cœur à ce qui est et ou ce qui pourra venir…..
    Oui ! Ah !!!!! Libertad….

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s