ptit vendredi silly silly

sois nono(une), sois honnête, sois gentil(le)…

♥♥♥ – 21/8/2020
l’amour au temps du Corona… déconfinement estival en circuit fermé…

youpi ! c’est vendredi…

malgré que les jours ouvrables soient désormais moins limités du lundi au vendredi qu’auparavant, le vendredi est encore probablement la journée préférée de plusieurs personnes… vendredi est une journée pas comme les autres… pas plus comme les autres que toutes les autres mais en même temps, un peu plus pas comme les autres que les autres… clair non ?

vendredi est la journée la plus pleine de promesses, la plus appréciée, la plus expectative… du moins parmi les jours de semaine…

depuis toujours, vendredi est une journée désirée, la journée cible… celle qui motive les gens dès le lundi matin… à l’extrême, on pourrait dire que les gens vivent pour le vendredi… alors comme nous sommes vendredi, aujourd’hui is the day

le vendredi est un genre de salle d’attente du paradis qu’est le week-end… vendredi est une journée pleine d’attentes… le vendredi est une salle attente…

le printemps dernier, quand j’ai conduit les autobus scolaires, j’ai découvert que certaines écoles ont encore des journées thématiques le vendredi dans le cadre desquelles les enfants peuvent s’habiller en thèmes divers… et quiconque a déjà travaillé avec les enfants sait que le vendredi après-midi est un moment fébrile, notamment la ride du vendredi après-midi dans l’autobus scolaire ou dans une garderie dans un début de tempête de neige… silly et pas chilly du tout…

alors comme c’est vendredi aujourd’hui, sois un peu silly… et honnête, et gentil(le) évidemment… puisque même le meme le dit…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 96012970_10159059782321323_430775740795977728_n.jpg


sois nono(une), mais aussi honnête et gentil(le)…

comme c’est vendredi et que nous sommes honnête et gentil(le), soyons donc silly avec les mots, guiliguili…

jouons avec, twistons-les, déformons-les, faisons leur dire ce qu’ils ne veulent pas nécessairement dire dans leur habitat naturel…

en commençant par silly qui, en principe a une connotation négative… en effet, en cherchant un peu dans la grande virtualité de mon écran, j’ai vu que silly se traduit par idiot, stupide, ridicule, bête, sot, naïf, godiche, imbécile donc… rien de bien reluisant… mais tellement le fun… qui n’a jamais connu de ces silly moments de fou rire sans raison et de déconnage en fin de soirée ou très fatigué(e)…

mais même et parce que silly ne fait pas sérieux, soyons silly quand même, envers et contre toute… sériosité… car silly est funny, léger, dégagé… quand on est silly, notre corps est happy happy

quand on pense à silly, certain(e)s parmi nous se rappellent presque automatiquement le silly putty… notre première rencontre avec le terme silly… la drôle de pâte molle de notre enfance nord-américaine…

pas parce c’est vendredi et qu’on est silly qu’on ne peut pas être aussi philosophiquement réfléchi… je pense donc je suis silly


en se sentant soi-même, et se grattant la…. bean


nous, gens de langue française en bouche de naissance, avons de la difficulté avec le th quand on parle la langue dans glaise… alors celle-là, on la comprend sans avoir à en dire davantage… qu’un commentaire éditorial un peu silly du vendredi…

et le mot de Cambron…

mais si parce que c’est vendredi et qu’on est silly, silly s’accompagne de sincérité et de gentillesse… moins facile de faire des jeux de mots silly avec ces deux mots mais ils viennent compléter notre sillycitude… ainsi, nos niaiseries, si elles sont sincères et teintées de gentillesse, elles passent mieux…

un vrai silly se doit d’être aussi vrai et gentil… notre ami Labine en est un justement un parfait exemple… aucune once de malice en cet être… mais beaucoup de silliness

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 95289716_2920580751369422_3545654738760499200_o.jpg


et tant qu’on est incarné(e)s en corps et en corps, aussi bien être silly con carne

alors chers lecteurs/trices de par ce silly monde, qu’une petite chronique nounounement silly en ce silly vendredi plus vieux et sans soleil…

juste pour le fun, juste parce que… juste comme ça… ou comme ci… votre choix car silly un jour silly toujours… ici et jusque dans l’infinité…

parce que si le monde pouvait être davantage un peu plus silly, peut-être pourrions-nous nous prendre moins au sérieux et un peu plus à la légère… en toute sincérité et toute gentillesse…

allez, happy silly fly day…

3 réflexions au sujet de « ptit vendredi silly silly »

  1. Anandgyan

    Ah, pour moi Vendredi demeurera l’ami de Robinson Crusoé…

    Vendredi qui connaissait Mardi
    qui fait dire qu’on dit « le mot de Cambronne ».

    Que de silly brittée; hein?

    M’enfin, vaut mieux se croiser les doigts et non les bras
    plutôt que de se ramasser les deux pieds dans la chance.

    Anyway, demain c’est Saturday Smoking.

    Nice Flyday okahey.

    Yé!

    Répondre
  2. Anandgyan

    B’en Robinson voulait Zoé avec lui euh, avec elle
    et elle est partie avant la fin ou même le début du récit.

    Quelle menteuse et rien à son propos dans ce con lit.

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s