écran miroir

♥♥♥ – 22/3/21
les chroniques d’un nôbodé…

traduction: chaque fois que tu juges quelqu’un, tu révèles une partie de toi-même qui a encore besoin d’être guérie

on pourrait aussi rajouter chaque fois que tu juges quelque chose… même si derrière les choses, il y a toujours des gens… et derrière nos jugements, de la peur, de l’ignorance et du mépris…

en ce moment, des gens et des choses à juger, il y en a plein nos écrans, ça déborde… car par là que passe une bonne partie de notre vie en ce moment.. et tant d’opinions se manifestent… et nos écrans génèrent en nous des jugements en série, une machine à pop-corn de jugements…

la dualité bat son plein devant nos yeux comme jamais auparavant il ne semble… devant nos yeux, mais du coup, en nous aussi… car on ne voit souvent que ce qui est en soi… et pas toujours le plus beau…

alors beaucoup de guérison en vue dirait-on… quoi qu’on peut se permettre d’en douter à première vue car les choses semblent se polariser de plus en plus et pas certain que la situation out there ne s’améliore… mais parfois, faut que le fond du chaudron remonte à la surface pour qu’on puisse faire le ménage…

grosso modo, d’un côté, les anti masques/vaccins/confinement jugent ceux et celles qui acceptent et respectent les mesures de confinement et les considèrent comme des


alors que ceux et celles davantage porté(e)s vers la sécurité et l’acceptation et le respect des règles sanitaires perçoivent les antis comme des inconscients, des complotistes (terme vague s’il en est un) ou des covidiots…

on ne s’en sort pas… blanc bonnet, bonnet noir, et mouton noir ou de toutes les couleurs…

d’un côté comme de l’autre, on juge à divers degrés les adeptes de l’autre camp, se considérant mutuellement quasiment comme des ennemi(e)s…

société divisée… dualité sur-activée… hors de soi comme en soi finalement…

le débat est très émotif, les convictions tranchées comme du pain Weston…

mais probablement que la Vérité avec un grand V n’existe pas et que la réalité se situe quelque part entre les deux pôles… ou qu’il existe de multiples vérités et réalités selon le point de vue de chacun(e)… dans les yeux et le coeur de celui et celle qui regarde…

ainsi, depuis un an, le respect de nos différences est mis à l’épreuve big time… la division sociale est à son paroxysme… comme en soi car même si on respecte les limites, on en a aussi plein son masque…

si rien n’est jamais tout à fait noir ni tout à fait blanc, 8 milliards de nuances de gris, tout ce qui passe devant nos yeux se révèle être un miroir de soi… surtout ce qui nous indispose, ce qui nous dérange, ce qui nous fait réagir…

et comme l’affirme ci-bas le Dalai Lama, nous ajoutons à notre douleur et à notre souffrance en étant trop sensible et en réagissant à des pécadilles, en prenant les choses trop personnellement…


et sensibles nous le sommes tous et toutes…

il faut faire preuve d’une grande maturité pour oser considérer ce qui passe devant soi comme un miroir de soi-même, notamment de nos zones les plus sombres… mais si on y arrive, le monde se transforme alors en une grande leçon de vie… et ce qui nous déstabilise le plus devient un faisceau éclairant nos zones d’ombre…

mais évidemment, plus facile de tirer sur le messager que de faire face à soi-même et à ses contradictions…

allez, bon looking in

Mirrors composition architecture detail.

___________________________________________________________________________________________

La sagesse du silence intérieur

Pensez à ce que vous allez dire avant d’ouvrir la bouche.

Soyez bref et précis, car chaque fois que vous prononcez un mot, vous laissez sortir une partie de votre Chi (énergie).
Ainsi, apprendrez à développer l’art de parler sans perdre d’énergie.
Ne faites jamais de promesses que vous ne pouvez pas tenir.
Ne vous plaignez pas et n’utilisez pas de mots qui projettent des images négatives, car tout ce que vous faites avec vos mots chargés de Chi se reproduira autour de vous.
Si vous n’avez rien de bon, de vrai et d’utile à dire, mieux vaut ne rien dire.
Apprenez à être comme un miroir: observez et réfléchissez l’énergie.
L’Univers est le meilleur exemple de miroir que la nature nous a donné, car il accepte, sans conditions, nos pensées, nos émotions, nos paroles et nos actions, et nous envoie le reflet de notre propre énergie à travers les différentes circonstances qui apparaissent dans nos vies.
Si vous vous identifiez au succès, vous réussirez.
Si vous vous identifiez à un échec, vous connaitrez l’échec.
Ainsi, nous pouvons observer que les circonstances dans lesquelles nous vivons ne sont que des manifestations externes du contenu de notre conversation interne.
Apprenez à être comme l’univers, en écoutant et en réfléchissant l’énergie sans émotions denses et sans préjugés.
Car, étant comme un miroir, avec une puissance mentale calme et silencieuse, sans vous donner la possibilité de vous imposer avec vos opinions personnelles, et en évitant les réactions émotionnelles excessives, vous avez la possibilité d’une communication sincère et fluide.
Ne vous donnez pas trop d’importance et soyez humble, car plus vous vous montrez supérieur, intelligent et arrogant, plus vous devenez prisonnier de votre propre image et vivez dans un monde de tension et d’illusions.
Soyez discret, préservez votre vie intime.
De cette façon, vous vous libérerez de l’opinion des autres et aurez une vie tranquille et bienveillante qui est invisible, mystérieuse, indéfinissable, insondable comme le Tao.
Ne rivalisez pas avec les autres, la terre qui nous nourrit nous donne le nécessaire.
Aidez les autres à réaliser leurs propres vertus et qualités, à briller.
L’esprit de compétition fait grandir l’ego et crée inévitablement des conflits.
Ayez confiance en vous.
Préservez votre paix intérieure en évitant de vous lancer dans les épreuves et les astuces des autres.
Ne faites pas de compromis facilement, agissant à la hâte, sans avoir une conscience profonde de la situation.
Ayez un moment de silence intérieur pour considérer tout ce qui se présente et alors seulement prenez une décision.
Ainsi, vous développerez la confiance en vous-même et en votre Sagesse.
S’il y a vraiment quelque chose que vous ne savez pas ou pour lequel vous n’avez pas de réponse, acceptez-le.
Ne pas savoir est très inconfortable pour l’ego, car il aime tout savoir, avoir toujours raison et donner son avis très personnel.
Mais en réalité, l’ego ne sait rien, il lui fait simplement croire qu’il sait.
Évitez de juger ou de critiquer.
Le Tao est impartial dans ses jugements: il ne critique personne, il a une compassion infinie et il ne connaît pas la dualité.
Chaque fois que vous jugez quelqu’un, la seule chose que vous faites est d’exprimer votre opinion personnelle, et c’est une perte d’énergie, c’est du pur bruit.
Juger est un moyen de cacher nos propres faiblesses.
Le Sage tolère tout sans dire un mot.
Tout ce qui vous dérange chez les autres est une projection de ce qui n’a pas gagné en soi. Laissez chacun résoudre ses problèmes et concentrer son énergie sur sa propre vie.
Faites attention à vous, ne vous défendez pas.
Lorsque vous essayez de vous défendre, vous accordez trop d’importance aux paroles des autres, donnant plus de force à leur agressivité.
Si vous acceptez de ne pas vous défendre, vous démontrez que les opinions des autres ne vous affectent pas, qu’elles ne sont que des opinions et vous n’avez pas besoin de convaincre pour être heureux.
Votre silence intérieur vous rend impassible.
Utilisez régulièrement le silence pour éduquer votre ego, qui a la mauvaise habitude de parler tout le temps.
Pratiquez l’art de ne pas parler.
Prenez quelques heures pour vous abstenir de parler.
C’est un excellent exercice pour connaître et apprendre l’univers du Tao illimité, au lieu d’essayer d’expliquer ce qu’est le Tao.
Se développera alors progressivement l’art de parler sans parler, et votre vraie nature intérieure remplacera sa personnalité artificielle, laissant apparaître la lumière de son cœur et la puissance de la sagesse du silence.
Grâce à cette force, vous attirerez en vous tout ce dont vous avez besoin pour votre propre épanouissement et votre libération complète.
Cependant, vous devez faire attention à ce que l’ego ne s’infiltre pas.
Le Pouvoir demeure lorsque l’ego reste calme et silencieux.
Si l’ego s’impose et abuse de ce Pouvoir, il deviendra un poison, qui l’empoisonnera rapidement.
Soyez silencieux, cultivez votre propre pouvoir intérieur.
Respectez toute vie dans le monde.
Ne forcez pas, ne manipulez pas et ne contrôlez pas les autres.
Devenez votre propre Maître et laissez les autres être ce qu’ils ont la capacité d’être.

En d’autres termes, vivez en suivant le chemin sacré du Tao.

4 réflexions au sujet de « écran miroir »

  1. Prashanti.

    Paisiblement tranquille…..
    Regarder , observer et développer le non jugement.
    Il y en a pour long….temps !
    Patience que la vie nous dit !
    Merci pour ces profondes réflexions , si simples et complexes à la fois.

    Répondre

Répondre à RRioux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s