petites perles de sagesse en cet apparent chaos

♥♥♥ – 20/4/21
les chroniques d’un nôbodé…

traduction: 6 petites histoires très inspirantes (via Devayana, danke bro)

1- un jour, des villageois décidèrent de prier pour invoquer la pluie… le jour de la prière, tout le monde se rassembla mais un seul garçon apporta un parapluie; ça c’est de la foi;
2- quand tu lances un bébé dans les airs, il rit car il sait que tu vas le rattraper, ça c’est de la confiance;
3- à chaque soir, au coucher, sans assurance de se réveiller la lendemain matin, on enclenche le réveil-matin, ça c’est de l’espoir;
4- on planifie de grandes choses pour des lendemains dont on ne sait rien, ça c’est de l’espérance;
5- malgré toute la souffrance dans le monde, certains se marient et font tout de même
des enfants, ça c’est de l’amour;
6- un homme portait un chandail avec la phrase suivante: je n’ai pas 80 ans, j’ai 16 ans avec 64 ans d’expérience, ça c’est une disposition confiante envers la vie;
passez une bonne journée et vivez votre vie avec la saveur de ces 6 histoires… et rappelez-vous, les bons ami(e)s sont les joyaux de la vie, difficile à trouver et impossible à remplacer

riches petites leçons de vie en concentré non ?

1- un jour, des villageois décidèrent de prier pour invoquer la pluie… le jour de la prière, tout le monde se rassembla mais un seul garçon apporta un parapluie; ça c’est de la foi;

les enfants démontrent parfois beaucoup plus de foi que les grand(e)s… réapprenons d’eux et elles… et croyons en nos rêves de nouveau, on en a bien besoin, surtout ces temps-ci…

besoin d’inspiration ?
un ami postait hier les mots de sa petite de 3 ans accompagnant cette photo :
Et on va même monter dessus !

2- quand tu lances un bébé dans les airs, il rit car il sait que tu vas le rattraper, ça c’est de la confiance;

je ne connais pas le sens de savoir et confiance dans ce cas, mais faisons confiance à la confiance et sachons que tout doit être parfait puisque cela est tel que c’est… tout en continuant à améliorer ce qu’on peut à notre petite et limitée échelle et en fonction de nos convictions… dans le respect de nos différences…

3- à chaque soir, au coucher, sans assurance de se réveiller la lendemain matin, on enclenche le réveil-matin, ça c’est de l’espoir;

comme on dit, préparons-nous au pire mais espérons le mieux et le meilleur… car la réalité doit bien se trouver quelques part entre les deux… ou ailleurs…

4- on planifie de grandes choses pour des lendemains dont on ne sait rien, ça c’est de l’espérance;

quoi faire d’autre ? plantons des arbres même si on ne sera pas là pour les voir devenir mature… pour ceux et celles qui marchent dans nos pas… qui en récolteront les fruits… peut-être…

5- malgré toute la souffrance dans le monde, certains se marient et font tout de même des enfants, ça c’est de l’amour;

je suis toujours impressionné et admiratif devant les gens qui fondent encore famille ces temps-ci, surtout en cette période si instable; quel défi que celui de prendre soin de petits êtres, tout en ne s’oubliant pas en ce monde échevelé… et en plus, en tenant de trouver du sens à sa propre vie, tout en réussissant à boucler le budget… chapeau à vous les parents…

et même si je ne suis plus à cette étape de ma vie, je comprends tout à fait les parents qui manifestent contre le port des masques pour les enfants à l’école… même si je ne saisis pas toutes les implications immunologiques… et apparemment illogiques parfois…

6- un homme portait un chandail avec la phrase suivante: je n’ai pas 80 ans, j’ai 16 ans avec 64 ans d’expérience, ça c’est une disposition confiante envers la vie;

je l’achète celle-ci, sweet 16 (et pas sixty) avec 44 ans d’expérience…

passez une bonne journée et vivez votre vie avec la saveur de ces 6 histoires…

et rappelez-vous, les bons ami(e)s sont les joyaux de la vie, difficile à trouver et impossible à remplace

drôle de synchro car hier, je postais justement ici un grand merci à tous les ami(e)s croisé(e)s au cours de ma vie, et il y en a beaucoup… car c’est grâce à toutes ces amitiés que nous devenons qui nous sommes… merci encore…

et même si on peut moins se voir en personne ces temps-ci, je réalise que cette amitié, qui par passe principalement par les ondes pour le moment, est un puissant liant entre nous, une colle humaine… car le même coeur, dans des corps différents… mais les mêmes besoins et aspirations que nous entretenons, les mêmes espoirs que nous partageons…

ce soutien humain, par des mots ou des images inspirantes, par un petit like ici et là, un souhait de joyeux anniversaire, à nos ami(e)s ou même en provenance ou vers des gens qu’on ne connait pas, est si riche en ces temps où l’on pourrait être porté à nous diviser… là le grand défi du moment à mon avis…

devenons donc, chacun chacune, des leaders, des meneurs et meneuses, des rassembleurs/ses… car quoi d’autre à faire, en ce moment et en cette existence qui requiert la présence de tous et toutes, que de nous rassembler ?

_______________________________________________________________________________________
en terminant, quelques mots de sagesse via via Richard Riki Dharagoni…

Méditer activement sur le fait que le temps, les années passent, contribue à une conscience toujours plus claire de l’impermanence.
Et cette conscience de l’impermanence de toutes choses favorise grandement, pour qui le veut bien, l’éveil du cœur-esprit.
– Bodhicitta. 🙏

Tout ce qui a été composé sera décomposé. – Bouddha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s